Rencontres

13 September → 15 September
Marseille France

Le passeport est la partie la plus noble de l'homme. (…) Un passeport ne se fabrique pas aussi simplement qu'un homme. On peut faire un homme n'importe où, le plus étourdiment du monde et sans motif raisonnable: Un passeport, jamais. Aussi reconnait-on la valeur d'un bon passeport, tandis que la valeur d'un homme, si grande soit elle, n'est pas forcément reconnue. Bertolt Brecht

L’EXPOSITION
13-14-15 Septembre
A découvrir du 13 au 15 Septembre 2019 à travers Marseille.

Avec
Lucie Bintunjac, Myriam Boulos, Ghaleb Cabbabe, Khaled Dawwa, Jeanne et Moreau, Joseph Kaï, Beatrice Lily Lorigan, Lisa Mandel, Anne Pons…

Où / Quand
- Le Grisbi - 20 Rue Bénédit / tous les jours de 11h à 20h
- Sporting Club de la Corniche - 178 Bis Corniche Président Kennedy / tous les jours de 11h à 20h
- Salon Avant-Après - 100 Rue Saint-Savournin / vendredi et samedi 9h – 18h / dimanche 10h – 17h
- La Brasserie Communale – 57, Cours Julien / vendredi et samedi 11h – 2h / dimanche 17h – 1h

LES RENDEZ-VOUS DE RENCONTRES

Vendredi 13 Septembre

18h - Le Grisbi - Restaurant Bar

Lancement de « RENCONTRES »
Lecture d’extraits de “Dialogues d’exilés” de Bertolt Brecht dont est extrait le titre de « RENCONTRES ».
Lu par Mohamed Al Rashi et Catherine Vincent.

Atelier Juxtapoz – Le Couvent

18h – 19h30
Dj kanif the jhatmaster

19h30 – 21h
Yugen Blakrok

Figure phare du rap sud-africain, Yugen Blakrok est une rappeuse basée à Johannesburg. Durant son enfance, elle découvre le hip-hop militant 90’s à travers les programmes TV américains diffusés sur les chaînes sud-africaines. Voix hip-hop 2019, elle a notamment confirmé sa renommée internationale en participant à la bande originale du film « Black Panther ». Puissance, ésotérisme et spiritualité définissent ses luttes pour la liberté.

21h - 22h
Big Buddha

Big Buddha n’est pas l’otage du tempo. Il aime l’inattendu, l’imprévu, la surprise et parfois même la faute de goût. Avec lui, chaque set est unique, conçu dans l‘instant, sans routine, ni automatisme. Ce DJ sans religion (CD, vinyle ou fichier à peine compressé pour ne rien altérer) kiffe les mixes en lacets qui grimpent jusqu’aux sommets des musiques du monde plutôt que les autoroutes qui desservent les zones commerciales bien achalandées en beats orthogonaux.

Prix libre – une caisse de soutien à l’association « Créations en Urgence » sera disponible dans le Jardin du Couvent.

Samedi 14 Septembre

17h - Place Louise Michel
Performance de la Compagnie Ex-Nihilo

Fondée en 1994, la compagnie Ex Nihilo fait le choix, de travailler à l’extérieur : ce n’est pas un simple glissement du lieu de l’art, explique Anne Le Batard, co-fondatrice de la compagnie. “Il ne s’agit pas de glisser/déposer à l’extérieur une forme créée à l’intérieur – mais de faire tout à la fois l’expérience d’une rencontre avec un espace (…) et d’une relation à l’autre, passant, habitant ou spectateur”. Une alter-danse qui tourne en France et à l’international depuis plus de 20 ans.

20h - Théâtre de l’Œuvre

CONCERTS
20h – 21h
Compagnie Rassegna
Avec Bruno Allary, Fouad Didi, Carine Lotta, Mandy Lerouge, Mireille Collignon, Manuelle Aucanot, Julian Babou

Cela fait plus de 20 ans que cette compagnie arrimée à Marseille navigue sur la portée des musiques de la Méditerranée. Etendue à ses quatre composantes latine, balkanique, orientale et africaine, c’est en elle que le collectif puise son matériau initial pour se mettre à l’écoute, au partage et à l’imaginaire d’héritages millénaires. Menée par le guitariste Bruno Allary, “elle s’empare de ces héritages (…) pour révéler ce qu’ils ont de familier au cœur”. Sur le solfège de l’altérite.

21h – 21h30
Sibongile Mbambo

Avec Sibongile Mbambo, Fred Salle

Artiste plurielle, native (1979) de Cape Town et marseillaise d’adoption, Sibongile livre avec émotion des compositions écrites dans la langue de Mandela, le Xhosa. Elle offre sa voix à des métissages raffinés, accompagnant son timbre chaud de guitares délicates, de percussions au battement serein, de flûtes aériennes ou d’un troublant chant diphonique. Un mariage subtil et enchanteur. L’émotion magnétique!

Billets disponibles au guichet du théâtre | 20 euros

Dimanche 15 Septembre

11h - Maison du Chant
Lecture musicale suivie d’un déjeuner concocté par Yara Ebrahim.
“M.A.R.S : histoires et légendes du hip-hop à Marseille
Lecture par Yasmina Er Rafass, création sonore réalisée par Dj Djel et interprétée par Julien Valnet, projection photographique par Jean-Pierre Maéro

"Le rap marseillais, c'est plus de 10 millions d'albums vendus. 25 ans d'histoires. Des centaines d'acteurs, célèbres ou oubliés. De l'émergence des premières radios aux immenses succès commerciaux d'IAM ou de la Fonky Family. Des premiers danseurs des Marseille City Breakers aux formations underground des années 2000. Des vieux samplers à l'avènement des home studios. D'une génération aux autres. Une histoire encore jamais écrite. MCs, DJs, managers, journalistes, public, producteurs : Julien Valnet a interviewé plus de 60 acteurs du hip-hop marseillais. Leurs témoignages, recoupés par des sources écrites, forment la matière première de ce livre publié chez Wildproject. M.A.R.S. révèle l'ampleur méconnue des scènes rap marseillaises. Une odyssée au cœur de la ville.

En septembre 2018, à l’invitation du “Bureau des Guides”, dans le cadre des “1001 Nuits”, avait impulsé la création de lectures à partir d’extrait de ce livre. La sélection des textes a été faite par Yasmina Er Rafass, comédienne, et Julien Valnet. Une création sonore, très radiophonique, comme une B.O. du livre, avait été réalisée en 2013 pour la sortie du livre par Djel, le DJ de la Fonky Family, l’autre grand groupe de rap marseillais.

Pour cette re-création, Jean-Pierre Maéro, photographe essentiel du mouvement et dont les clichés ouvrent dans un joli carnet le livre M.A.R.S., proposera une sélection de photographies faisant écho à ces lectures.

De Julien Valnet / Avec Julien Valnet et Yasmina Er Rafass / Bande sonore par Dj Djel / Conseil à la mise en scène : Agnès Regolo/ Photos : Jean-Pierre Maero

Billets disponibles à l’entrée | 10 euros

16h - Cinéma Vidéodrome 2
Projection de films en partenariat avec Chantiers du Réel

Kalès (Belgique 2017, 63')
De Laurent van Lancker, en présence du réalisateur

Polyphonie d’hommes, de récits et d’atmosphères de la "jungle" de Calais.
 Un parcours sensoriel, passant de situations intimes à des stratégies de survie.
Un film de vents et de déceptions, de feux et de solidarités, d’espoirs et de limbes.
Partageant le quotidien des migrants durant de nombreuses visites sur toute la durée de la "jungle" et proposant une approche souvent participative (certaines images et récits sont en partie produits par les migrants), Laurent Van Lancker propose un film à la fois politique et poétique qui livre un regard intérieur et inhabituel sur la faculté d’adaptation et la vie sociale des migrants.

“Men on Hold” (Liban 2018, 40 min.)
De Carol Mansour.

Le Liban compte la plus forte densité de réfugiés au monde. Parmi eux, depuis 2011, le Haut-Commissariat des Nations Unies recensent plus d’un million et demi de refugies syriens représentant quelques 30% de la population libanaise. Des femmes, des enfants, et des hommes. Des hommes en attente. Dans « Men on Hold », Carol Mansour filme le calvaire de l’attente. Interminable. Au delà des chiffres, par delà les statistiques, a contre-media, la réalisatrice libano-canadienne donne voix à ces chefs de famille, désœuvrés, vulnérables, ayant quasiment tout perdu, aujourd’hui livrés à la douloureuse attente du retour.

Entrée | 5 euros

19h30 - Cours Julien
Clôture de « Rencontres »

Notre dernier rendez-vous aura lieu sur le Cours Julien. Place publique, place à la parole. Histoires de se rencontrer, encore et encore. Histoires d’exil(s). Se mettre à la pensée et à l’écoute de la parole. Celle de l’Autre. L’Autre en mouvement. L’Autre-mouvement. Celui des corps. Celui, aussi, des esprits. Et puis ces frémissements d’imaginaires. Cet artiste, en perpétuel déplacement. De soi, de nous, de vous. Et puis cette urgence, qui rugit dans une entêtante et impétueuse création.

En présence de :
- 1538 Méditerranée
- Mohamed Al Rashi
- Laurent Van Lancker
- Créations en Urgence.

Suivi d’un ravissement musical avec Catherine Vincent.

Catherine Vincent est un duo de chanson-folk, né à Damas et installé à Marseille, formé de Catherine Estrade et Vincent Commaret. Ils affectionnent la variété chantée à deux voix, charriant avec elle le goût de la pop et du rock électrifié. Au cœur de leur musique, il y a les voix, sa proximité parfois parlée, le goût du récit, du dépaysement, de l'engagement et des langues. Des échanges poétiques!


À venir
Passé

Rencontres

13 September à Marseille.

Lire plus

Loubess - Quoi de neuf ?

4 June à Marseille.

Lire plus

Kif Marseille Kif Beyrouth

27 April à Marseille.

Lire plus